Aides publiques

AIDES PUBLIQUES POUR TOUTES LES ENTREPRISES SITUEES EN REGION WALLONNE

Le répertoire des aides publiques MIDAS est géré par la Direction Générale Opérationnelle de l'Economie, de la Recherche et de l'Emploi (DGO6) du Service Public de Wallonie.

Il vous permet de trouver les aides publiques disponibles pour toutes les entreprises situées en Wallonie dans différents domaines (investissement, financement, formation, emploi, etc.) quel que soit le niveau de pouvoir, à l'exception des aides communales.

Consultez dès à présent le répertoire des aides publiques en cliquant sur ce lien: www.aides-entreprises.be

Rendez-vous sur le site www.aides-entreprises.be.
Dans le menu "Sélection" en haut, cliquez sur "Tourisme - Horeca".
Pour obtenir des renseignements complémentaires sur une aide spécifique, sélectionnez-la avec votre souris et cliquez ensuite sur "Voir..." à droite de l'écran.

Source photos: site internet des aides publiques en Région wallonne MIDAS, www.aides-entrerpises.be

Vous pouvez également faire une recherche par catégorie (emploi,investissement, énergie, etc.) dans le menu sélection en haut de la page.

 

EXEMPLE DE SUBVENTION

 

Subvention à l'hôtellerie

Subvention par période de 3 ans - Taux de subvention de 40%
Plafonds :
Hôtel < 20 chambres 75.000€
21 chambres < Hôtel < 40 chambres 85.000€
Hôtel > 41 chambres 100.000€
Ouverture d'un dossier de demande de subvention au CGT à partir d'un montant global de 7.500€, composé de factures de minimum 250€ (montants HTVA)

L’article 378 du Code wallon du Tourisme énumère les points pouvant faire l’objet d’une prime :

  1. Les travaux de gros-œuvre, de parachèvement et de rénovation d'immeubles par nature, notamment le terrassement, la maçonnerie, la menuiserie, la vitrerie, le carrelage, le revêtement de mur et de sol, l'enduisage, la peinture, la toiture.
  2. Les installations suivantes, lorsqu'elles sont réalisées dans les chambres ou dans les parties de locaux communs réservés à la clientèle hébergée (chauffage, eau chaude et froide, égouts, gaz et électricité, téléphone installé dans les chambres et raccordé au réseau, télédistribution, conditionnement et épuration d'air, appareils sanitaires et accessoires, ascenseurs, équipements relatifs à la sécurité, y compris la surveillance, équipements informatiques à l'usage des clients, aménagements spécifiques à l'accueil des PMR).

3. Le mobilier et la décoration, lorsqu'ils sont destinés aux chambres ou aux parties de locaux communs réservés à la clientèle hébergée (lit, sommier, matelas, rideaux, tentures, armoires, penderies).

4.  Les aménagements externes tant immobiliers que mobiliers, contigus à l'établissement hôtelier ou situés à proximité immédiate de ce dernier et réservés à la clientèle hébergée, visant à accroître  l'image de marque de l'établissement hôtelier (terrasses, auvents, tentes solaires et vérandas, création de jardins, parcs et parterres, mobilier de jardin, éléments de décoration tels que fontaines, vasques et appareils d'éclairage, enseignes lumineuses ou non).

5.  Les équipements faisant partie intégrante de l'établissement hôtelier, contigus ou situés à proximité immédiate et principalement destinés à la clientèle hébergée (salles de séminaire ainsi que l'équipement spécifique y afférent, terrains, établissements et équipements de sport et de bien-être tels que piscines, terrains de tennis, salles de mise en condition physique, wellness, emplacements de parking et garages et chemins d'accès privé, égouts et station d'épuration).

6.   Les frais inhérents à l'installation de la signalisation routière  de l'établissement hôtelier répondant aux critères de la réglementation communale, provinciale, régionale ou fédérale.

               7.   L’acquisition et l’installation du matériel de production d’énergies renouvelables.

               8.   L'acquisition de matériels, d'outils et de logiciels informatiques liés à la gestion hôtelière ainsi que toute formation du personnel à l'usage de ces outils.

Le taux de la subvention s'élève actuellement à 40% du coût des travaux, honoraires et acquisitions (art. 379).

Dans les limites des crédits inscrits au budget, le Gouvernement accorde aussi une subvention pour les acquisitions de biens meubles ou de matériaux, les travaux et les honoraires relatifs à ceux-ci, destinés à mettre les bâtiments ou parties de bâtiments, utilisés sous la dénomination « établissement hôtelier », en conformité avec les normes de base ou les normes spécifiques (exemple: sécurité-incendie). Le taux de subvention s'élève actuellement à 50% du coût des acquisitions, travaux et honoraires dans ce cas (art.376 al.2 et 379 al.2).

Le formulaire de demande est disponible sur le site internet du Commissariat Général au Tourisme à l'adresse suivante: http://cgt.tourismewallonie.be/default.aspx?pg=d6c1dd6d-4851-4c9e-8d4a-e1bb1eff8239